« A chacun ses jeux » de VAUGINES vers les VILLES OLYMPIQUES En VAE « Vélo à Assistance Electrique »

Télécharger
MEDIAS : téléchargez le communiqué de presse
communiqué de presse du 16 mai 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 146.0 KB

 Le Défi de Michèle et de son sherpa, André

 

Contexte : Au 1er trimestre 2016, Michèle a un « 2 roues », c’est son fauteuil. En novembre 2016, elle participe à un encadrement de jeunes sur la route à Péronne (80). En janvier 2017, un test VAE s’avère encourageant. En juin 2017, elle parcourt 900 kms sur son vae. Donc, nous avons monté ce projet qui consiste à rejoindre chaque année une ville olympique à venir ou du passé, mais aussi, de partager nos expériences. Cette action regroupe de nombreuses valeurs chères à la FFCT (Fédération Française de Cyclotourisme).

Ps : ce défi exclut toute intervention financière du club Les PédalouDoux.

Notre 1er parcours rejoindra Nice

Du 1er au 7 juin 2018, 6 jours de pédalage, 297 kms, Dénivelé positif : 3674 m

  •       Départ de Vaugines (84), le vendredi 1er juin 2018 à 10 h, départ donné par Monsieur Philippe Auphan, Maire de Vaugines en Luberon et Monsieur Francis Yernaux, Vice-Président du Comité Régional Paca de la FFVélo

    ·        Le dimanche 3 juin, passage au Plan d’Aups, pour l’inauguration du Parc Naturel Régional de la Sainte Baume. Présence sur le stand du Coreg FFVÉLO Paca de 14 h à 15 h30. Partages d’expériences sur l’itinérance en vae.

    ·        Le mardi 5 juin, halte à Figanières (83) pour un partage d’expérience avec les professionnels du secteur Cafés, Hôtels, Restaurants, grâce au concours de la Chambre des métiers du Var, sur le thème de la relation-client et du management de l’équipe,

    ·        Le mercredi 6 juin, halte à Grasse,

    ·        Le jeudi 7 juin, arrivée à Nice

    ·        Vendredi 8 juin, conférences-ateliers, partage d’expérience une ou plusieurs entreprises du secteur CHRD.

    Et ensuite,

    ·        Automne 2018 : rallier Marseille Olympique à partir de Vaugines (84)

    ·        Printemps 2019 : rallier Grenoble, site olympique de 1968

    ·        Jusqu’à 2023, rallier l’une de ville olympique du passé :  Alberville,  et Font Romeu Centre d’entraînement Olympique

     ·        En 2024, se rendre à Paris Olympique, avant les Jeux Olympiques,,

 

Visionnez le résumé de notre 1er parcours Vaugines - Nice, du 1er au 7 juin 2018


« A chacun ses jeux »

Des hommes et du matériel

·  2 vélos à assistance électrique, ce qui implique la bonne gestion des moyens (puissance de la batterie vae + condition physique des véhahistes + distance à parcourir + poids des bagages + importance du dénivelé positif)

·  1 véhahiste « porteur des bagages »

 ·  1 véhahiste sans bagage, au statut physique « station debout limitée ».


L'équipe

Michèle Finaud 

André Picca

Autres participants :

·        1 à 2 cyclotouristes pourront se joindre au projet, en qualité de membres d’un club FFCT

 ·        Sur le parcours, des clubs FFCT pourront réaliser un tronçon avec l’équipe de base.

Conférences-ateliers assurées par l'un ou l'autre des véhahistes

André Picca

Histoire

·        A l’âge de 15 ans, André s’est « exfiltré » de son rôle de « garçon de ferme » dans la ferme familiale pour concourir à l’entrée à l’Ecole Hôtelière de Nice.

·        A sa sortie, à 17 ans, 2e exfiltration : un groupe de professeurs le propulse un peu plus loin, et André fait partie de la 1ère équipe de jeunes diplômés à embarquer sur le Song of Norway, croisant aux Caraïbes pour la compagnie RCCL (Royal Caribbean Cruise Lines).

·        Grâce au Lycée Hôtelier et de Tourisme Paul Augier de Nice, André a suivi le ton donné lors de ces changements radicaux d’environnement pour réaliser la carrière que l’on qualifiera de « riche ». Il est naturel qu’il rende à la profession ce qu’elle lui a donné.

 Thèmes : Lors des villes-étapes, sont concernés par les thèmes proposés sur www.andre-picca.fr :

·        Collèges et lycées d’enseignement professionnels en restauration ou hôtellerie,

·        Organisations professionnelles du secteur CHRD,

·        Structures d’accompagnement de « dynamiques chercheurs d’emploi ».

 

 Michèle Finaud

Histoire

·        De 2002 à 2016 : arthrodèse lombo-sacrée et greffes calciques, écrasement du plateau tibial, pose de plaques, de broches et de greffes., pause d’une prothèse de hanche (2 fois), prothèse de genou, double fracture du bassin, diagnostic d’une ostéoporose sévère, mise au point d’un traitement de 3 ans,

·         Vacances d’automne 2016 : accompagnement d’un séjour vélo organisé par la Ligue régionale 59/62 FFCT où elle fait 3 fois 20 kilomètres avec une équipe d’enfants,

·         Janvier 2017 : achat d’un vélo à assistance électrique, 

·        Juin 2017 : Luberon à vélo, séjour à Hendaye et dans le Sud-Ouest : 900 kms en vae

  Thèmes : Lors des villes-étapes, sont concernés par les thèmes « accidents de la vie et dépassement de soi » - « impossible n’existe pas » :

·        Centres de ré-éducation fonctionnelle ou cardio-vasculaire.

 Contribution des bénéficiaires des conférences-ateliers :  Moyens matériels permettant les haltes sur les villes étapes


Volet économique

Le programme « Vaugines-villes olympiques en vae » est financé par les participants eux-mêmes et ne fait pas appel aux moyens du club Les PédalouDoux. Ainsi, des contributions externes sont les bienvenues comme celles apportées par les structures qui les accueilleront sur leur parcours, soit :

-        En 2018, Vaugines – Nice Olympique : 400 à 600 euros par véhahiste, et la contribution de :

    • Frédérique Angéletti-Chaoui, 3e adjointe à la Mairie de Vaugines, (appui en communication),
    • Marie José et Frédéric Guien, Producteurs oléiculteurs, 13 - Aix en Provence (hébergement)
    • Gregory Laugier (hébergement), Le Moulin de mon Grand-père, 83 - Figannières et Vincent Gallegos de la Chambre des Métiers du Var
    • Bernard D. de Nice, (hébergement)
    • Luce Colson, membre des PédalouDoux, (rapatriement)

-        Années suivantes, jusqu’en 2024 : budget à déterminer

Les encouragements arrivent régulièrement

Nadège Garcia, Conseillère Technique Nationale, FFVélo : « Félicitations pour ce beau projet qui regroupe tellement de valeurs ».

Julien Rossi, délégué VTT Comité Régional Paca FFVélo : (au sujet de Vaugines-Nice) : "Bravo ! On a hâte de vous suivre vers de nouvelles destinations".

Cécile Coste, secrétaire du Comité Départemental FFVélo Vaucluse : "je suis fière de soutenir Michèle dans son nouveau défi"  

Frédérique Angeletti-Chaoui, adjointe au Maire, 84 - Vaugines : "Association du village qui a un beau projet à soutenir"

Victor Pollart, animateur club, AC Lambres-lez-Douai FFVélo : « Un réel exemple pour montrer, qu'avec de l'envie et de la détermination, tout est réalisable. Bravo ! ps: le projet actuel est grandiose ».

Eddy Bonjean, Passion Maître d'Hôtel : "Il y a le sport et il y a le Handi sport. Quand tu allies en plus plaisir de vivre et rencontres professionnelles ! Bref du bonheur "! 

Maximilien Robillard, animateur club, AC Lambres-lez-Douai FFVélo : En tout cas C'est vachement sympa ce que vous faites !

Jean Leroi, moniteur, Berck Cyclos Randonneurs FFVélo : « Michèle, tu es très courageuse ».

Jacky Huck, moniteur, Amis Cyclotouristes du Pays de Saint Omer FFVélo : « Bravo Michelle force et persévérance, un bel exemple que tout est possible lorsqu'on s'adapte. Notre différence fait notre force. Ne jamais se trouver vaincu, rebondir à chaque fois ».

 Frédérique Bondil, « ave l’assent local » : « Au fans de chichourles »!

Nathalie Cacan, A C Lambres-lez-Douai FFVélo : «Allez Michèle, tous derrière toi pour cette belle initiative !!! Enfin quand je dis derrière toi, c'est un encouragement parce que si je monte derrière toi sur le porte bagage, et bien tu n'es pas encore arrivée ».

 Luce Colson, membre des PédalouDoux, Vaugines : « J’ai fait récemment ta connaissance avec grand plaisir à Pédaloudoux. Depuis, je t’offre mon énergie pour tes projets ».

Nadège Daniel : "Vous faites preuve de beaucoup de courage et de sportivité. Que vous dire ? Si ce n'est "bravo". Bravo d'avoir autant roulé mais aussi Bravo pour mettre en valeur le vélo à assistance électrique".